PHILIPPE CLAUDELPhilistin

Inculte ou borné, fermé aux choses de l’art, de la littérature, de l’esprit.

« Oh! qui pourra chanter vos bonheurs et vos joies, Rentiers, faiseurs de lard, philistins, épiciers ? »

Jean RICHEPIN, La chanson des Gueux, 1876

Oedipe le Sphinx et le mercurePropylée

Vestibule à colonnes d’un temple ou d’un palais gréco-romain
Par extension, Édifice à plusieurs portes formant la principale entrée d’un temple, d’une citadelle.

« Sur les propylées du temple de Jupiter, il me montre une inscription, qui atteste que ce vestibule de colonnes (…) est de Caracalla. »

Maurice BARRÈS, Une enquête aux Pays du Levant, 1923

 

Retour à la page d’accueil